Novembre 2018
6 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Magnifique journée de visite de la capitale Amman , moderne à l ouest et très authentique à l est, puis route vers les châteaux du désert...

Vue sur Amman

La citadelle d Amman

Visite de la citadelle d Amman , avec le temple d Hercule , le palais Ommeyade
Théâtre Greco-romain, dans la ville basse
Qasr al Azraq
Qasr Amra
Qasr al harrana

Petit déjeuner et départ pour Amman pour une visite de la capitale du Royaume hachémite, entièrement bâtie dans un calcaire blanc beige. Visite du Musée Archéologique, du temple d'Hercule et du palais Ommeyade. Petit tour ensuite dans la ville basse, qui a conservé un beau théâtre gréco-romain

Direction les Châteaux du Désert. Le premier château visité est le Qasr Al-Kharaneh, à 55 km d'Amman, puis Qasr Amra à 26 km au Sud-ouest d'Azraq. Qasr Amra occupe une île qui s'est formée dans le lit d'un wadi presque toujours à sec. Qasr Al Azraq fut durement affecté par un tremblement de terre en 1927, le château reste cependant magnifique. C'est l'inscription au-dessus de l'entrée principale qui a permis de dater la rénovation du XIIIe siècle, date probable de la construction de la mosquée au centre de la cour.

2
Jerash.... le Pompei oriental ....
Le château d ' Ajloun

Le matin départ vers la ville antique de Jerash ou Gérasa à 45 km environ au nord d'Amman. C'est le deuxième grand site de Jordanie après Pétra. Aujourd'hui, considéré comme l'une des villes provinciales romaines les mieux conservées au Proche-Orient. Dissimulée sous le sable pendant plusieurs siècles avant d'être découverte et restaurée durant 70 ans. La ville a été entièrement construite dans un calcaire rose orangé, que magnifient, à l'aube et au couchant, les rayons du soleil. L'apogée de Gérasa date des IIe et IIIe siècles. Jérash est l'exemple même de la planification municipale romaine, vaste et formelle, dans tout le Moyen-Orient. Elle est ornée de rues pavées, à colonnades, d'immenses temples sur la crête des collines, de théâtres ravissants, de places publiques spacieuses, de thermes, de fontaines et de murailles percées par des tours et des grilles. Continuation vers Ajloun cette ville compte une très impressionnante forteresse (Qalaat al Rabadh), nichée en haut d'une montagne, construite au XIIème siècle, à l'époque de Saladin, pour défendre la région et contrôler les mines de fers locales également et d'empêcher les Croisées de traverser vers Jérusalem. Du sommet une vue superbes vues sur la vallée du Jourdain.

3
Dead sea
Bethanie
Château d Iraq el amir

Ce matin départ vers l'ouest d'Amman vers Iraq El Amir et son château de l'époque hellénistique Qasr El Abed (IIème siècle avant J. C). Étonnante construction, où l'on retrouve divers inspirations : grecque, orientale, avec des allures de palais romain Route vers la Mer Morte/ Déjeuner pour une baignade et une expérience inoubliable. Les Grecs l'ont appelée le «lac Asphaltite», les Musulmans le «lac puant», les Hébreux la «mer du Sel» ou encore « la mer de Lot », allusion à la destruction « par le soufre et le feu » de Sodome et Gomorrhe, les deux cités riveraines du lac dont seuls Lot et les siens purent s'échapper. Longue de 75 km et large de 15 km, la mer Morte couvre une surface de 920 km2, soit près de deux fois celle du lac Léman. La profondeur maximale de la mer Morte est de 399 m. Le niveau inférieur de la dépression du Jourdain est donc à 410 m au-dessous du niveau de la mer et à ce titre, il représente le point le plus bas du globe.

4
Madaba
Mont Nebo
Canyon de Kerak
Château de Kerak

Départ vers la Route des Rois, visite de Madaba. La ville des mosaïques, tant dans les églises que dans les maisons. Vous découvrirez à l'église Saint-Georges de Madaba, la "carte de la Palestine" exhumée en 1898 lors de la construction de l'église. Puis, à 10 km au Nord-Ouest de Madaba, visite du Mt. Nebo à 840 m d'altitude, site présumé de la tombe de Moïse. Il est devenu un lieu de pèlerinage universel à partir du début de l'ère chrétienne. Continuation vers la forteresse de Kérak et le wadi Kérak, vallée en contrebas de la cité qui fut l'une des grandes voies de pénétration en Palestine. Continuation vers Petra via la route de désert.

5

Journée entière consacrée à la découverte de Petra. La ville rose "Pétra'', "la pierre" en grec. Huitième merveille du monde et déclarée héritage mondial par l'UNESCO, c'est le site le plus célèbre de la Jordanie et du Moyen-Orient. Traversée du Siq, faille longue et étroite avant d'apercevoir soudainement, le monument le plus majestueux de Petra, "Al Khazneh" ou le "Trésor" au décor gréco-romain.

6

Route vers le désert du Wadi Rum. Si Pétra est le résultat du travail de l'homme conjugué à celui de la nature, les falaises, les pics et les vallées du Wadi Rum ne doivent qu'à eux-mêmes leur « sereine beauté » et leur « écrasante grandeur », selon les mots de T. E. Lawrence, plus connu sous le nom de Lawrence d'Arabie. Tour en pick-up 4x4 « local » dans le désert pendant 3h , ,Déjeuner dans un camp bédouin. Transfert vers Amman, via le long de Wadi Araba ou par l'autoroute du Wadi rum